Faire réparer sa cheminée : ce qu’il faut savoir

Avec le temps, l’usure peut fissurer la souche de votre cheminée et si vous ne traitez pas ce problème rapidement, mener à l’écroulement de la structure. Découvrez ici, dans le cadre de notre dossier sur l'entretien de toiture (lire ici), l’essentiel à savoir de la réparation de cheminée et profitez d’un bon feu pour vos soirées d’hiver en toute sécurité !

Pourquoi faut-il surveiller sa cheminée ?

Différents dégâts liés aux intempéries et aux agressions extérieures (chutes de branches…) peuvent endommager votre cheminée, et ce quel que soit le matériau dans lequel elle est construite, pierre, briques réfractaires ou béton. Des fuites, peuvent apparaître, avec pour conséquence un mauvais tirage, et la souche peut s’affaiblir, entraînant des risques de chute. Pour vous prévenir contre tout danger, il est donc indispensable de surveiller de manière régulière la souche de votre cheminée, c’est-à-dire la partie extérieure au conduit.

Car une fissure peut évidemment mettre à mal l’étanchéité de votre cheminée et donc de la toiture et de la maison. La charpente peut également être endommagée par les fuites, et les chutes de brique ou de morceaux de souche peuvent abîmer la toiture, auquel cas il faudra faire appel à un couvreur professionnel pour réparer la souche de votre cheminée.

Souche de cheminée

Il est essentiel de bien surveiller l'état de sa cheminée pour assurer sa sécurité.

Comment réparer sa souche de cheminée ?

Votre cheminée peut subir des dommages à différents niveaux, et les techniques de réparation mises en œuvre ne seront pas les mêmes.

Fuite à la base de la souche

Si la fuite se situe à la base de la souche, il faudra glisser une plaque de zinc sous la cheminée. Elle aura une forme exactement adaptée pour épouser le contour de la souche et remonter le long de la sortie de cheminée.

Fuite au niveau du chevêtre

Le chevêtre est le cadre de bois mis en place entre les chevrons et par lequel la souche de cheminée passe pour ressortir sur le toit. Si la fuite se trouve à ce niveau-là, il s’agira de contrôler l’état du plâtre qui remplit l’espace entre le cadre et la maçonnerie..

Une solution peut consister à refaire l’étanchéité de la maçonnerie où sont scellées les tuiles. Il faudra pour ce faire enlever cette partie de la toiture pour la refaire. Autre possibilité, la nécessité de remplacer les bandes d’étanchéité au pied de la souche, dans les combles ou directement sur la toiture.

Maçonnerie dégradée

Si c’est la maçonnerie elle-même qui est dégradée, différentes opérations sont possibles selon le matériau dans lequel a été construite la souche.

Dans le cas de petites fissures sur une souche en béton, on pourra poser un enduit d’étanchéité.

Si votre souche en briques réfractaires, en terre cuite ou en pierre est trop abimée, votre couvreur pourra remplacer les briques ou pierres altérées, remettre l’étanchéité à niveau en appliquant des enduits spécialement conçus pour ce cas de figure, refaire les mortiers ou remonter les parties de toitures détériorées. Si les dégâts sont trop importants, une reconstruction totale de la souche peut être envisagée.

Autour du même sujet

Nettoyage et démoussage de toiture : l’essentiel
Identifier une fuite d’eau sur une toiture
Quelles solutions d’étanchéité pour mon toit ?

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter