Faire installer un parafoudre ou un paratonnerre

Vous pouvez installer un parafoudre et un paratonnerre pour protéger vos équipements électriques de la surtension causée par un coup de foudre. Ces deux dispositifs ont chacun leur rôle et leur prix. Découvrez lesquels dans le cadre de notre guide sur les aménagements et accessoires de toiture.

Le paratonnerre

Inventé par Benjamin Franklin en 1752, le paratonnerre se présente sous la forme d’une longue pointe à installer sur le toit de votre maison. Le rôle du paratonnerre est de canaliser vers la terre le courant apporté par un coup de foudre direct afin de le disperser dans le sol. Notez que ce dispositif est particulièrement utile dans le sud-est de la France, le plus souvent frappé par les éclairs. Son installation est aussi primordiale si votre maison est 1,5 fois plus haute que les constructions environnantes.

Le paratonnerre à tige est constitué d’un mât de plus de 2 m, d’une pointe en inox, d’un système de fixation, d’un câble et d’un coffret de prise de terre. Comptez 500 à 700 € pour le mât télescopique, 200 à 300 € pour la pointe en inox, 150 à 300 € pour le système d’ancrage et 15 € pour chaque agrafe en acier.

Prévoyez également 20 € par mètre pour le câble en cuivre, 300 € pour le coffret de prise de terre et 600 à 800 € pour la main d’œuvre. Vous pouvez aussi opter pour le paratonnerre à dispositif d’amorçage. Il est composé d’une longue pointe reliée à un dispositif d’amorçage électrique permettant d’anticiper la frappe de l’éclair.

Le parafoudre

Le paratonnerre n’est d’aucune utilité si la foudre touche les lignes électriques. Dans ce cas, le parafoudre prend le relai. Le rôle du parafoudre est de protéger tous les appareils électriques branchés sur vos prises secteurs. La norme NF C 15-100 exige l’installation de ce dispositif dans plusieurs départements français. Cette obligation concerne les régions où le niveau kéraunique est supérieur ou égal à 25.



Pour information, le niveau kéraunique correspond au nombre de jours au cours desquels le tonnerre est entendu. Le sud-est de la France est ainsi concerné. Vous avez le choix entre différents types de parafoudres, notamment les dispositifs à installer dans le tableau électrique. Comptez 50 € pour un appareil protégeant votre ligne téléphonique et 150 à 700 € pour une protection de l’ensemble de vos installations.

Votre tableau électrique doit toutefois être équipé d’un disjoncteur différentiel et d’un disjoncteur divisionnaire. Notez que le parafoudre central est relié à la terre par un fil bicolore jaune et vert. Vous pouvez aussi investir dans des prises parafoudres pour protéger individuellement vos appareils. Prévoyez 6 à 10 € pour une prise simple et 25 à 60 € pour une multiprise.

A lire aussi

Quelles ouvertures pour ma toiture ?
Travaux de zinguerie
Zoom sur le récupérateur d'eau de pluie

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter