Nettoyage et démoussage de toiture : ce qu'il faut savoir

L’entretien de la toiture par un nettoyage régulier est indispensable pour éviter sa détérioration et son remplacement complet. Deux procédés peuvent être utilisés : le nettoyage mécanique ou l’utilisation d’un produit chimique.

Nettoyage mécanique ou chimique ?

Il existe deux types de nettoyage de toiture : chimique et mécanique. Le nettoyage mécanique de la toiture est utilisé depuis longtemps. Il consiste à frotter les tuiles avec une brosse en prenant soin de n’en nettoyer que l’extérieur. Rincez à l’eau de haut en bas et retirez les gros résidus pour ne pas boucher la gouttière. Il est aussi possible de faire le travail avec un nettoyeur à haute pression du type Karcher, mais cette méthode a l’inconvénient d’éroder les tuiles, notamment celles de plus de 10 ans. Le nettoyage à haute pression ne convient que pour les toits récents.

Le nettoyage chimique fait également de nombreux adeptes. Il consiste à appliquer un algicide ou un anti-mousse sur le toit. Ces produits empêchent le développement des lichens et des moisissures. L’application doit être faite par temps ensoleillé et en l’absence de vent. Un nettoyage mécanique est parfois nécessaire si les moisissures sont fortement ancrées dans la toiture. La méthode chimique est la plus efficace pour remettre à neuf un toit qui n’a pas été nettoyé depuis plus de 10 ans. Il est conseillé de procéder au démoussage tous les ans pour faciliter l’entretien de vos tuiles. Cet entretien régulier a également pour avantage de rallonger la durée de vie de votre toiture.

Le traitement hydrofuge pour imperméabiliser le toit

Le traitement hydrofuge protège votre toit de la pluie, du gel et de la pollution. Il a l’avantage d’éloigner l’humidité de vos tuiles. Cette méthode est idéale surtout pour les vieilles tuiles n’ayant subi aucun traitement. Avant d’appliquer le produit, veillez à bien nettoyer la toiture en enlevant les végétaux avec une brosse et en rinçant à l’eau. Vérifiez également que le système d’évacuation des eaux de pluie fonctionne correctement. Appliquez ensuite la solution et laissez reposer 24 heures avant de rincer à l’eau. Le produit diminue la porosité des tuiles pour un meilleur écoulement des eaux de pluie.

Retenez que le traitement hydrofuge n’est pas adapté en cas d’infiltration d’eau. Vous devez d’abord chercher les sources du problème et effectuer les réparations nécessaires comme le remplacement des tuiles cassées. Il est aussi recommandé de prendre les précautions nécessaires pour assurer votre sécurité, notamment le port d’équipements adéquats. Travaillez avec au moins une personne qui pourra vous venir en aide en cas de problème. Il est préférable de faire appel à un professionnel si vous êtes sujet au vertige.

Autour de la même thématique

Détecter une fuite d’eau sur une toiture
Etanchéité de toit : quelles solutions ?
Réparation de cheminée : l’essentiel

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter