Quels aménagements et accessoires pour mon toit ?

Au-delà de la simple construction ou rénovation de toitures, le couvreur peut aussi être amené à poser différents aménagements et accessoires sur le toit : zinguerie, récupérateur d’eau de pluie, ouvertures ou encore parafoudres et paratonnerres… Focus sur ces différents aménagements et accessoires, qui remplissent des rôles et fonctions qui leur sont propre.


Couvreur et pose de zinguerie

La zinguerie est un élément essentiel dans une toiture car c’est elle qui permet l’évacuation des eaux de pluie vers les égouts ou vers un système de récupération d’eau de pluie.

Certains travaux de zinguerie constituent une obligation légale selon la configuration de votre terrain, et c’est bien évidemment le couvreur qui se charge d’installer les gouttières(voir ici) et autres chéneaux. Ainsi, cette installation est obligatoire si votre maison est construite en bordure de la propriété voisine. Dans ce cas, vous n’avez pas le droit de laisser les eaux tombant de votre toit inonder le terrain de votre voisin. Vous êtes alors dans l’obligation d’installer des gouttières pour capter ces eaux et les guider vers votre jardin.


En revanche, si votre maison est construite au milieu du terrain ou en bordure de route, vous n’avez aucune obligation de poser des zingueries. Vous pouvez alors laisser l’eau de votre toit s’écouler vers le sol et, si elle coule naturellement vers le jardin de votre voisin, celui-ci ne peut pas protester.

Une fois ces gouttières installées, vous pouvez guider les eaux de pluie vers un récupérateur. Ce récupérateur est raccordé à la descente par un collecteur de gouttière.

L’eau de pluie collectée par la gouttière est dirigée vers le bas de la maison au moyen d’un tuyau de descente ou d’une chaîne de gouttière. S’il s’agit d’une descente de gouttière, il existe deux solutions :
• Un système d’évacuation
• Un système de récupération des eaux pluviales tels qu’une citerne ou un bac.



Le collecteur de gouttières permet de récupérer entre 80 et 90% des eaux de pluie, permettant d’importantes économies. Vous pouvez ensuite utiliser cette eau filtrée pour arroser votre jardin, pour laver votre voiture . Attention, l’eau récupérée via le collecteur n’est pas potable !

Quels aménagements pour ma toiture ? Les ouvertures et fenêtres de toit

C’est également le couvreur qui va mettre en place certains aménagements de toiture telles que les ouvertures, indispensables pour aménager des combles notamment. Leur rôle est essentiel pour apporter de la lumière à la pièce aménagée, mais également pour aérer. Ces ouvertures peuvent également avoir une fonction purement esthétique car visibles de l’extérieur, les fenêtres de toit apportent un certain cachet à l’habitation. Quant au couvreur, il s’assurera de l’isolation et de l’étanchéité de ces ouvertures.

Il existe différents types d’ouvertures de toit :

• La verrière
• La fenêtre de toit, la plus répandue
• Le vasistas
• La chatière
• La lucarne
• Le lanterneau
• Les tuiles de verre


Protéger son toit : les parafoudres et paratonnerres

Enfin, c’est encore le couvreur qui se charge d’installer certains accessoires de toitures tels que les parafoudres et paratonnerres. Car les dégâts occasionnés chaque année par la foudre sont importants. Et, pour lutter contre ce phénomène, on peut installer un parafoudre, destiné à protéger les installations électriques et de télécommunication contre les surtensions liées à la foudre ou à la manœuvre d’appareils électriques.

Le paratonnerre, lui, a pour fonction de protéger une structure contre les coups directs de la foudre. Il canalise cette dernière vers la terre pour protéger la structure des incendies, par exemple.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter